Topographe en région Auvergne : relevés terrestres, géoréférencement…

Qu’est-ce que la topographie ?

La topographie consiste à décrire la géométrie d’une surface terrestre et sa représentation graphique à une échelle déterminée

La topographie est le métier de base du géomètre-expert.

Un métier sur lequel se sont greffées quantités de spécialisations, au cours d’une évolution considérable des procédures et des moyens, le géomètre-expert est la seule personne compétente et habilitée pour réaliser de nombreuses prestations topographiques permettant de répondre aux besoins d’une clientèle diversifiée : particuliers, maîtres d’œuvre, maîtres d’ouvrages, professions immobilières, gestionnaires d’ouvrages…

Quel que soit votre projet d’aménagement de territoire, le cabinet de géomètres-experts Géoval et de ses collaborateurs, avec ses 6 bureaux situés à travers l’Auvergne, vous conseille et vous accompagne dans toutes vos études et les phases de travaux topographiques.

Les différentes phases et techniques utilisées en topographie.

Les travaux topographiques comprennent principalement les phases suivantes :

  • Opérations de levers de terrain (Relevés terrestres et bathymétriques) : Les levers sont effectués par procédé terrestre. Le relevé terrestre permet d’établir les plans sur lesquels sont représentés la topographie d’un terrain ou d’une rue, d’un cours d’eau, et ses détails naturels ou artificiels. Ils sont interprétés en planimétrie (transcription en plan) et en altimétrie (transcription en élévation).

    Les géomètres-experts et les collaborateurs de Géoval les réalisent à l’aide d’appareils de mesures topographiques : tachéomètres électroniques, scanners 3D, GPS.

  • Opérations informatiques et graphiques : Procédés permettant la réalisation de plans et la production d’informations géographiques comme le « Géoréférencement ».

    Les instruments traditionnels de géodésie par triangulation comme le théodolite ont cédé leurs places à la mesure optique des distances à l’aide de matériels de réflexion d’onde. Les mesures des angles sont déterminées par des théodolites électroniques qui, couplés à un ordinateur de terrain, utilisé pour le « géoréférencement » donnent la position spatiale, précise, d’un point en temps réel.

    Ce géoréférencement permet de positionner précisément un point, un repère ou une borne de façon tridimensionnelle à l’aide des signaux émis avec les technologies actuelles qui incluent le GPS professionnel (Global Positionning System), ou localisation par satellite, et qui permet de situer en temps réel un point sur le globe avec une précision de quelques centimètres.

    Les avantages de ces nouvelles technologies impliquent la maîtrise de divers paramètres : localisation précise des satellites, compensation des perturbations et de la réfraction des ondes radio. Elles produisent des plans numériques que les ordinateurs peuvent immédiatement stocker et traiter.

Cependant, dans certains contextes (équipement urbain, étude des mouvements du sol), les méthodes traditionnelles, basées sur un réseau planimétrique et altimétrique, conservent tout leur intérêt.

Autres domaines d’intérêt de la topographie.

Autres domaines dans lesquels le recours à la topographie est déterminante:

- Nivellement :

Afin de définir l’altitude d’un point donné ou d’un ensemble de points (courbes de niveau, par exemple,) à l’aide d’outils de mesure le nivellement est réalisé par rapport à un système de référence connu comme le Nivellement général de la France (NGF) ou selon une référence locale choisie par le géomètre-expert en fonction des besoins du projet.

- Implantations :

Avec comme seule base un plan, l’implantation permet à l’aide de repères (marques, piquets…) de reproduire sur le terrain la position et l’emprise d’un ouvrage à réaliser. Le géomètre-expert apporte la garantie de l'exactitude de cette opération décisive...

- Récolement de réseaux :

Le récolement consiste en cours de réalisation et à la fin des travaux de réseaux à relever la position et dresser le plan des équipements (réseaux aériens, souterrains ou subaquatiques…) afin d’en connaître la nature et la position 3D exacte. Ces relevés alimentent les bases de données et sont utilisés, entre-autre, pour identifier et repositionner les réseaux dans le cas de travaux ultérieurs réalisés à proximité. C’est en s’appuyant sur ces éléments que les exploitants effectuent les réponses aux déclarations de travaux.

- Plans de bâtiments :

    • Les « plans d’intérieur » indispensables à la vente, la location, la mise en copropriété ou la gestion de locaux et de bâtiments.
    • Les « plans d’architecture » indispensables à la réhabilitation ou la restructuration partielle ou totale d’un immeuble, le géomètre-expert établit des plans d’intérieur détaillés, pour répondre aux besoins d’un maître d’œuvre ou d’un maître d’ouvrage. Sont consigné dedans de nombreux détails comme : équipements fixes (éviers, appareils sanitaires, radiateurs, cheminées), sens d’ouverture des portes, affectation des locaux, colonnes d’alimentation et d’évacuation…
    • Les « plans de façade » lors d’un projet de restructuration d’un bâtiment, par exemple, afin de positionner tous les éléments à prendre en compte comme les ouvertures, faîtages, acrotères, bandeaux, etc…
    • Les « figures de murs (héberges) » nécessaires aux études de construction en limites séparatives ou à l’établissement d’un décompte de mitoyenneté.

- Auscultation d’ouvrages :

Dans le but de garantir la pérennité et la sécurité des ouvrages dans le temps et définir le programme d’entretien adapté, le géomètre-expert intervient dans l’auscultation d’ouvrage qui consiste à réaliser des mesures permettant de mettre en évidence l’évolution d’un ouvrage dans le temps ou son comportement à un moment ou dans une situation donnée.

- Relevé photogrammétrique :

La photogrammétrie est une technique qui permet d’effectuer des mesures spatiales à partir de clichés photographiques, elle permet de reconstituer une copie exacte en 3D d’objets naturels et artificiels à l’aide de clichés aériens ou terrestres. Grâce à son expertise en matière de géoréférencement, d’interprétation d’image et de cartographie, le géomètre-expert assure l’ensemble de cette prestation, de la prise de vues à la réalisation de la cartographie finale.